Se connecter
Historique

Historique


Toute l'association

HISTORIQUE DE LA SOCIETE DE TIR L'ARQUEBUSE COSNOISE


 

         En 1888 nait la "COSNOISE", société de gymnastique, de tir et de préparation militaire. Elle reçoit l'agrément du gouvernement, le 10 juin 1909 sous le n° 1781. Affiliée à l'union des sociétés de tir de France sous le n°623, elle a prit part de 1909 à 1930 aux concours de tirs de ROUBAIX, GRENOBLE, RENNES, NEVERS, BOURGES et ORLEANS. Tout ceci en liaison étroite avec l'armée qui fournissait armes et munitions. La revanche à la défaite de 1870 était dans l'air et le tir était un élément de participation à cette revanche.


         Le premier stand fût implanté au lieu dit "le champ de manoeuvre" à la sortie nord de COSNE SUR LOIRE, à proximité de l'ancienne RN7. Par la suite l'armée édifia dans l'ile de Cosne une butte de tir pour l'usage du régiment, puis du bataillon qui tinrent garnison à COSNE.

        L'utilisation de cette butte fût concédée à la société de tir qui y entrainait ses compétiteurs.Cette butte de tir, parrallèle à la voie ferrée qui enjambe le pont du P.O. à Port Aubry, exigeait, puisque les tirs étaient perpendiculaires à cette voie, une liaison étroite avec la compagnie du P.O. pour l'organisation des séances de tir. Il fallait en particulier une liaison téléphonique du pont au pas de tir pour faire cesser ceux-ci au passage d'un convoi.
      En 1930, un projet de stand sur l'actuel stade était dressé par Monsieur CHARTON, architecte à COSNE. Il ne verra jamais le jour.
       La société a fonctionné ainsi jusqu"en 1940 où là les Allemands mirent fin et pour cause à son activité.


         Le 24 mai 1954, dans le cadre de l'U.C.S , Monsieur DOMAINE, avec quelques mordus, remit sur pied une section de tir qui fonctionna jusqu'en 1969 où elle fût dissoute. Encore une fois l'armée prêta des carabines 22 long rifle et fournit les munitions. Monsieur DOMAINE assurait également la préparation militaire. A l'époque les disciplines pratiquée étaient le tir à 12m avec des bosquettes. Le stand était implanté à proximité de l'actuel relais hertzien dans la zone sud de COSNE.


        En 1979 naissait L'ARQUEBUSE COSNOISE, grâce aux fonds et aux armes laissées par nos prédécesseurs et nous furent remis par l'U.C.S. Depuis cette renaissance après divers emplacements de stands (Hangars POUSSIERE, rue de villechaud - impasse jean d'or - gymnase de l'U.C.S. - bâtiment de l'ancien équarissage) le stand est implanté rue des sables. La première pierre a été posée le 29 juin 1999, il est opérationnel depuis l'an 2000.

       Parallèlement un stand 25/50 m a été créé au début des année 1980, dans la vallée du « chat huant» sur la commune de Cours, au lieu dit Chanteloup. Cette ancienne carrière propriété de Monsieur SACLIER, un adhérent, nous a été cédé en bail emphytéotique le 26 octobre 1990, pour la durée de vie de notre association. Sur cette parcelle un stand 25m 8 postes et 5 postes 50m ont été installés. Bien que bénéficiant d’une implantation agréable en pleine nature, ce stand n’a aucune commodité (ni eau, ni électricité).

       Depuis l’an 2000, plusieurs projets ont été développés pour regrouper l’ensemble des stands sur un même site.

       En mars 2006, nous avons obtenu un permis de construire pour un stand 25,50 et 100 m, autour du stand 10m. Celui-ci commence d’être construit en avril 2014. Il a été stoppé un mois plus tard par les voies navigables de France qui ont fait valoir que ce serait une entrave au passage de la Loire en cas de crue.

        Depuis plusieurs projets ont été développés sans succès. En 2018 lors de l’assemblée générale, la municipalité nous annonce le lancement d’un projet d’un stand 10/25/50/200m pour l’année suivante.

 

To be continued.............


Sur le plan sportif l'ARQUEBUSE COSNOISE a compté plusieurs champions de France aussi bien en discipline 10m et 25m , plusieurs de nos membres ont participé à des compétitions européennes et mondiales.

destruction ancien stand 10m, juin 1999pose premiere pierre juin 1999

 

 

 

 

Destruction ancien stand 10m                                                     Pose de la première pierre en 1999

 

PETIT HISTORIQUE DU TIR EN FRANCE

          Le Tir est un des plus vieux sports. Des records de tir ont été enregistrés à partir du XIe siècle. Il est issu des compagnies d’arquebusiers, entretenues par les notables des villes franches. En nombre de licenciés, le tir est actuellement le quatrième sport pratiqué en individuel au niveau mondial. Depuis les premiers JO de 1896 et jusqu’à nos jours, le Tir est une discipline olympique.

          Historiquement, la FFTir est issue d’une longue lignée d’ancêtres !En 1871 est créée la Ligue des Patriotes, formée après la guerre de 1870. Elle se transforme à partir de 1886 en Union des Sociétés de Tir de France (USTF) avec, notamment, la construction de son premier stand national au bois de Vincennes et la participation de 30 000 compétiteurs pour ses premiers championnats.L’Union Internationale des Fédérations et Associations de Tir a été fondée le 17 juillet 1907 (son premier président est Daniel Mérillon, le président de l’Union des Sociétés de Tir de France). Elle deviendra l’UIT (Union Internationale de Tir) en juin 1908 puis l’ISSF (International Sport Shooting Fédération) à partir de 1998. Le 18 février 1953, l’Union des Sociétés de Tir de France change de nom pour devenir la Fédération Française des Sociétés de Tir. Le 15 mars 1967, la Fédération Française des Sociétés de Tir fusionne avec la Fédération Française de Tir aux Armes de Chasse pour devenir la Fédération Française de Tir (FFTir). Elle sera reconnue d’utilité publique le 1er octobre 1971.

          Après la création dissidente en 1988 de la Fédération Française de Ball Trap, elle perdra une partie des disciplines tirées aux armes de chasse, mais gardera la gestion des trois disciplines olympiques de tir au plateau (Fosse olympique, Skeet olympique et Double trap).

          Aujourd’hui, la FFTir est a liée aux huit fédérations internationales qui gèrent les diff érentes disciplines du Tir sportif (les disciplines olympiques et paralympiques, le tir à l’arme ancienne, le tir sur silhouettes métalliques, le tir à l’arbalète, le Tir sportif de vitesse et le tir sur appui ou Bench rest).La FFTir possède un palmarès éloquent dans toutes les disciplines qu’elle structure et développe, que ce soit en championnat d’Europe ou du monde.

          Ces dernières années, ses tireurs ont obtenu l’or olympique en 1984, 1996 et 2000.À l’été 2019, la Fédération Française de Tir regroupe plus de 226 500 tireurs licenciés. Elle est structurée sur le territoire national en 28 ligues qui sont des organes administratifs déconcentrés, chargés de mettre en application la politique sportive et de développement décidée par le Comité directeur fédéral.

Recherche

Calendrier

Prochains événements

19
déc.
2019-12-19T14:00:00+0100
2019-12-19T18:00:00+0100

Réservé armurier JUDEAU

Stand tir chanteloup, Chanteloup, 58200 COURS

26
déc.
2019-12-26T14:00:00+0100
2019-12-26T18:00:00+0100

Réservé armurier JUDEAU

Stand tir chanteloup, Chanteloup, 58200 COURS

03
janv.
2020-01-03T18:30:00+0100
2020-01-03T20:00:00+0100

Réunion bureau

Stand de tir 10m, RUE ALAIN MIMOUN, 58200 COSNE COURS SUR LOIRE

FACEBOOK

PARTENAIRES et MECENES